home
 Editorial
 Tour Med Eau
 Charte Nationale /PEA-AGIR
 PAC MAROC
 Communiquons pour AGIR
 Atelier CESP OAPN
 
 EDUCATION ENVIRONNEMENTALE
 RIF CENTRAL
 Tourisme de peche
 
 Journee Delphis
 la mer qui nous unit
 PNAH
 Contact
 Bibliotheque
 
 PECHE ARTISANALE
 Radio
 Action Pilote Souani
 PALANGRIERS
 BALBUZARDS


login

    

AGIR

GESTION INTEGREE RESSOURCES  



Stratégie

 

AGIR Association de Gestion Intégrée des Ressources comme l'indique son nom est un objectif en lui-même, les membres de AGIR "majoritairement ex fondateurs de plusieurs ONGs " ont fondé AGIR afin de pouvoir travailler sous une nouvelle forme limpide et scientifique ces derniers composés de cadres supérieurs jouissent d'une grande expérience en terme de travail associatif et environnemental qui dépasse chez certains plus de 20 ans avec de lourds CVs  prix nationaux et internationaux.

Certes le processus que l'on doit créer doit avoir une composante forte en terme d'étude scientifique pour faire une analyse claire et rigoureuse en terme de d'identification de diagnostic  et d'évaluation des situations dans une démarche prospective endogène, cependant la science doit juste être un outil  pour atteindre les résultats tracés dans nos projets. Une approximation des réalités suivant les indicateurs clés identifiés en commun accord avec les parties prenantes associés à nos projets.   

Choix des partenaires :

Le choix des partenaires est régi par le profil et la catégorie des partenaires en relation avec le type de projets à réaliser :

  • Partenaire cible : le choix des partenaires bénéficiaires finaux est un élément clé pour le succès du projet, ces derniers doivent être sensibilisés auparavant de manière continue  pour il soient mieux responsabilisés sur les taches tracés à poursuivre même après le projet
  • Partenaires administratifs : pour chaque projet les partenaires administratifs respectif est un atout essentiel pour la réalisation des activités du projet, ainsi on a préconisé auparavant des partenariats au niveau central avec le Département de la Pêche Maritime pour faciliter les taches au niveau local des délégations ainsi que les Instituts de Technologie et de recherche halieutique, ou le partenaire du projet le considère comme son propre travail.

Pour appuyer les coopératives on a fait un partenariat avec le Ministère  des Affaires Economiques et Générales

  • Partenaires scientifiques : Le choix des experts se base aussi sur les experts nationaux et internationaux qui ont démontré leur accord à cette philosophie d'intégration de la science comme un outil de terrain dans le processus d'autopromotion locale

 

Choix des zones de travail :   

 Le choix de la zone de travail est primordial pour plusieurs raisons dont :

  • Intérêt Ecologique et biologique à niveau local et régional
  • Risque de dégradation du milieu par des action anthropique actuelle et ou future
  • Nécessité de protection de la zone en terme écologique et bio

 

Méthodologie:

 

Pour réaliser nos stratégies la méthodologie la plus utilisée est la MARP " Méthode Accélérée de recherche Participative"  AGIR étant consultant National dans le projet PAC Maroc avec  la SEE et le PAP/CAR , "participation qui se base sur une analyse détaillée de chaque partie prenantes en terme d'intérêt de point fort et point faibles , cette base de données contribuera lors du processus du diagnostic participatif ou chaque partenaire ayant un profil élémentaire différent découvre l'autre et essaient ensemble de se mettre en accord pour des solutions concertées entre le savoir et le savoir faire local et le service technique du central soit au niveau institutionnel , juridique appuyé par l'expertise scientifique nationale et internationale selon une démarche participative que AGIR a tracée dans le temps et l'espace afin de créer des mécanismes localement adaptés pour une meilleure gestion des ressources permettant une autopromotion locale du développement durable.

  Certes le processus que l'on doit créer doit avoir une composante forte en terme d'étude scientifique pour faire une analyse claire et rigoureuse en terme de diagnostic  et d'évaluation des situations dans une démarche prospective, cependant la science doit juste être un outil pour atteindre les résultats tracés dans nos projets. Une approximation des réalités suivant les indicateurs clés identifiés en commun accord avec les parties prenantes associés à nos projets.  

 

 

 

Philosophie :

 

Notre philosophie  pour une action de développement durable, se base sur le fait que l'être humain doit être pris au cœur des préoccupations de cette action, il doit donc être impliqué dés le départ dans cette action, cette dernière devrait être comme une nécessité ou une aspiration déclarée de manière claire, lors de l'identification de chaque projet.

 

ainsi la simplicité des actions prises chacune à part est de rigueur , cependant l'importance réside sur la bonne analyse de tous les éléments afin d'en définir les interfaces utiles de manière à pouvoir intégrer ces éléments pour créer des mécanisme d'auto promotion durable à travers l'implication des autochtones via leur savoir et savoir faire , tout en profitant du service technique de l'administration locale et central, en consolidant des liens basés sur le respect mutuel , tout en essayant de gérer le conflits collatéraux que peut engendrer chaque action de développement et c'est là justement le gage de sa durabilité.

 

 

 Approches :

 

La longue expérience des membres de AGIR nous a appris que le vrai capital est l'instauration d'un climat de confiance entre les différentes parties prenantes et que le terrain est maître en terme de stratégie à développer avec la cible finale de nos projet , ainsi pour nous l'intelligence est synonyme du temps nécessaire pour bâtir un processus qui commence par la sensibilisation vers la participation pour aboutir au stade de délégation de l'action ou du projet , cette dernière phase doit impérativement être accompagné par la responsabilisation des parties prenantes cibles  tel est le résultat que l'on peut atteindre dans un projet de pêche en terme de cogestion voir auto gestion des stocks par les propres pêcheurs dans une aire marine qui sera protégée par ces derniers. 

Les conditions mises en place pour assurer un partenariat solide sont :

  • L'installation d'un climat de confiance qui se traduit par la reconnaissance de l'importance de chaque acteur chacun dans ses propres compétences se basant sur les éléments suivants:
    • Identifier les compétences de chaque partie prenante se basant sur ses compétences.
    • Reconnaître ces compétences comme un savoir et savoir faire essentiel pour toute action de développement local durable.
    • Comment chaque acteur peut être impliqué dans un processus de partenariat dans des limites "ni excès ni défaut"
    • Selon une démarche participative